20-28 août 2022

Kasatkina se qualifie pour les demi-finales ; Saville accède à la finale à la suite du forfait de Kostyuk

25 août, 2022
Daria Kasatkina waves to the crowd.

Photo : Sarah-Jade Champagne

La favorite Daria Kasatkina reste sur la bonne voie aux Championnats Banque Nationale de Granby après une victoire en deux manches jeudi, en quart de finale.

Malgré quelques hésitations au début de chaque manche contre l’Espagnole Nuria Parrizas Diaz (5e), Kasatkina s’est ressaisie à temps pour signer un gain de 6-3 et 6-2 dans le seul quart de finale opposant deux têtes de série.

Dans les deux manches, la favorite a été brisée dès sa première présence au service, mais a su se reprendre en main rapidement pour se qualifier pour le carré d’as.

Les espoirs de voir une Canadienne remporter les grands honneurs des Championnats Banque Nationale de Granby se sont envolés en fumée jeudi lorsque Rebecca Marino s’est inclinée en trois manches face à la 10e tête de série, l’Ukrainienne Marta Kostyuk.

Le service habituellement puissant de Marino l’a laissé tomber en quart de finale, car elle n’a mis que 52 pour cent de ses premières balles en jeu et a concédé son service à six reprises.  

Marino avait pourtant commencé du bon pied en brisant Kostyuk dès le premier jeu du duel, mais à partir de 2-0, elle a perdu six jeux consécutifs pour concéder la manche.  

La Canadienne semblait avoir retrouvé son aplomb lorsqu’elle a ravi le service de l’Ukrainienne tôt au deuxième acte, mais Kostyuk n’avait pas l’intention de lâcher le morceau et est revenue à la charge pour prendre les devants 3-0 à la manche ultime et s’envoler avec un gain de 6-2, 4-6 et 6-2.

Toutefois, une heure à peine après sa victoire, Kostyuk a déclaré forfait pour son prochain duel en raison d’une blessure à l’épaule, permettant ainsi à Daria Saville de filer vers le match ultime.

Plus tôt dans la journée, Saville avait aisément disposé de la Chinoise Xiyu Wang en deux manches de 6-3 et 6-0.

Le premier quart de finale de la journée a sans doute été l’un des meilleurs matchs du tournoi jusqu’à présent, alors que Parry a eu raison de la demi-finaliste de Wimbledon, Tatjana Maria, en trois manches extrêmement serrées de 6-4, 6-7(6) et 7-6(4).

Parry a eu l’occasion de conclure le match en deux manches lorsqu’elle a servi à 6-5 au deuxième acte et qu’elle avait deux balles de match sur sa raquette. Mais elle n’a pas réussi à les concrétiser et en a raté une autre au jeu décisif, permettant à Maria de prolonger le duel.

Les deux joueuses sont restées nez à nez au troisième engagement, et Parry a scellé l’issue de la rencontre en remportant sa quatrième balle de match au deuxième jeu décisif. Sa prochaine rivale sera Kasatkina.   

Tags