20-28 août 2022

Kasatkina remporte la bataille des Darias pour le titre de Granby

27 août, 2022
Daria Kasatkina kisses the National Bank Open trophy.

Photo : Sarah-Jade Champagne

Dans le sport, les garanties sont rares, mais une chose était assurée samedi à Granby : une Daria allait soulever le trophée. La seule question était de savoir laquelle.

La réponse était Daria Kasatkina, la favorite des Championnats Banque Nationale, qui a eu raison de l’Australienne Daria Saville en deux manches de 6-4 et 6-4 pour récolter le titre.

Ce triomphe à Granby est le deuxième de Kasatkina en août après qu’elle ait conquis les grands honneurs du tournoi de San Jose. Il s’agit également de la sixième couronne de sa carrière sur le circuit de la WTA.

Kasatkina n’a pas eu la partie facile et a concédé son service à quatre reprises, y compris lorsqu’elle a servi pour la première manche et pour le match. Cependant, la favorite n’a jamais tiré de l’arrière, car elle a ravi le service de Saville six fois et a gagné 51 pour cent des points sur les offrandes de l’Australienne.  

Tout comme lors de la demi-finale, Kasatkina s’est appuyée sur l’excellence de ses retours pour empocher la manche initiale, brisant Saville lors des deux premières présences de l’Australienne au service.  

Kasatkina a trébuché alors qu’elle servait à 5-3, mais Saville a été incapable de niveler la marque au jeu suivant, craquant sous la pression pour offrir la manche à sa rivale.

Un scénario semblable s’est produit au deuxième acte : la favorite a pris les devants tôt, mais a éprouvé de la difficulté à franchir la ligne d’arrivée. À 4-2, Kasatkina a perdu son service, mais Saville n’a pu consolider son bris. La favorite a ensuite été brisée alors qu’elle tentait de conclure la rencontre, redonnant un peu d’espoir à l’Australienne.

Au dixième jeu, Saville a donné deux balles de match à son adversaire en commettant deux doubles fautes, mais a réussi à se remettre sur la bonne voie. Kasatkina a raté deux autres occasions de conclure, mais est parvenue à sceller l’issue de la bataille à sa cinquième occasion.

Après avoir perdu la première manche de son premier match — un jeu décisif contre Greet Minnen —, Kasatkina a fermé la porte à ses rivales.  

Elle se dirige maintenant vers New York où elle sera la 10e tête de série des Internationaux des États-Unis. Son triomphe à Granby lui permet de se hisser au 9e rang mondial, égalant ainsi son meilleur classement à vie.

Tags