20-28 août 2022

Diallo conclut une semaine de rêve à Granby en remportant son premier Challenger

28 août, 2022
Gabriel Diallo holds the trophy above the Granby sign

Photo : Sarah-Jade Champagne

Dans le sport comme dans la vie, on dit souvent qu’il faut saisir les occasions quand elles se présentent.

Et une telle occasion s’est présentée à Gabriel Diallo à Granby, et le jeune Canadien de 20 ans l’a saisie à deux mains.

Dimanche, Diallo, qui avait obtenu un laissez-passer pour le tableau principal des Championnats Banque Nationale de Granby, a conquis les grands honneurs à la suite d’une victoire en deux manches aux dépens de la sixième tête de série, Juncheng Shang. Il récoltait ainsi son premier titre du Circuit Challenger de l’ATP, le plus grand triomphe de sa jeune carrière.

Avant cette semaine, Diallo n’avait jamais atteint les quarts de finale d’un tournoi Challenger et présentait une fiche d’une victoire et quatre défaites. Au deuxième tour, il était même à un point de tomber aux mains de Cedrik-Marcel Stebe — son nom peut donc être ajouté à la liste des joueurs ayant remporté un titre après avoir fait face à une balle de match pendant le tournoi.

Le Canadien a été solide en finale et a excellé plus que jamais au service. Il a mis en jeu 70 pour cent de ses premières balles, gagnant 76 pour cent de ces points tout en produisant 10 aces. Il a également bien réagi sur les deuxièmes offrandes de Shang pour remporter 63 pour cent de ces points.  

Diallo a eu besoin de deux jeux au service avant de trouver son rythme et a dû repousser une balle de bris à sa deuxième présence au service. Il n’a toutefois concédé que quatre points sur ses offrandes dans le reste de la manche.  

Le Canadien a commencé à mettre plus de la pression sur son adversaire à la fin de la manche et, après avoir raté une balle de bris à 4-4, il a sauté sur l’occasion au 11e jeu pour marquer le premier bris. Il a ensuite remporté son service à zéro pour conclure la manche.

Le Canadien semblait avoir le titre en poche lorsqu’il a brisé son rival pour prendre les devants 4-3 au deuxième acte, mais Shang n’avait pas l’intention d’abdiquer si facilement et a immédiatement répliqué.    

Diallo est revenu à la charge au 11e jeu et a eu deux balles de match sur sa raquette alors qu’il menait 6-5, 40-15. Il n’a cependant pas réussi à les concrétiser et Shang en a profité pour remettre les pendules à l’heure et forcer la tenue d’un jeu décisif.

Vers la fin de ce jeu décisif dans lequel aucun des deux joueurs ne parvenait à se détacher, le Canadien a perçu une petite ouverture dans le jeu de son rival et a sauté sur sa troisième balle de match, cette fois sur le service de Shang à 5-6, pour signer la plus importante victoire de sa carrière.

Plus tôt dans la semaine, Diallo avait confié que son objectif cette année était de se hisser dans le Top 500. Grâce à ce triomphe, le Montréalais atteindra cet objectif, et le surpassera même, car il améliorera son sort de 136 places pour occuper le 382e rang mondial à la publication des prochains classements.

Tags