20-28 août 2022

Trois Canadiennes se qualifient pour leur premier tableau principal de la WTA à Granby

21 août, 2022
Kayla Cross pumps her fist and yells.

Photo : Gyles Diaz/Tennis Canada

Trois jeunes Canadiennes de 17 ans prendront part à leur premier tableau principal de la WTA après avoir franchi avec succès les épreuves préliminaires des Championnats Banque Nationale de Granby, au Québec.

Ainsi, Kayla Cross, Cadence Brace et Marina Stakusic ont remporté deux matchs de qualification pour accéder au grand tableau d’un tournoi de la WTA pour la première fois.  

Elles se joignent à leur compatriote Victoria Mboko, 15 ans, qui fera aussi ses débuts sur le grand circuit. Mboko a reçu un laissez-passer pour accéder directement au tableau principal.

Cross a été la première à assurer sa place grâce à un gain de 6-1 et 6-3 aux dépens de la cinquième tête de série des qualifications, la Japonaise Himeno Sakatsume. L’adolescente n’a concédé aucune manche en deux matchs et n’a perdu qu’un total de 10 jeux.

Cross tentait de se qualifier pour le tableau principal d’un tournoi de la WTA pour la troisième fois, ayant perdu aux qualifications de l’Omnium Banque Nationale au cours des deux dernières années.

Par la suite, Brace a eu raison de Nadiia Kichenok en des comptes de 6-3 et 6-4. Au premier tour des qualifications, elle avait indiqué la sortie à la septième tête d’affiche.

Stakusic a complété la journée parfaite pour les Canadiennes en disposant de la Zéo-Zélandaise Erin Routliffe en des comptes de 6-2, 6-7(4) et 6-1. Au premier tour, Routliffe avait éliminé la Canadienne Bianca Jolie Fernandez.

À l’instar de ses compatriotes, Stakusic avait indiqué la sortie à une tête de série au premier tour, battant Ulrikke Eikeri (8e) en deux manches.

Il y aura donc six Canadiennes au tableau principal à Granby. Outre les quatre adolescentes qui feront leurs débuts, Rebecca Marino et Katherine Sebov seront également de la partie. Sebov, tout comme Mboko, a reçu un laissez-passer pour le tableau principal. Marino est la seule à être acceptée sur la force de son classement.

Le duel de premier tour entre Marino et Mboko sera à surveiller. Cross aura comme première adversaire la Hongroise Anna Bondar (4e), alors que Brace se mesurera à la Slovaque Kaja Juvan (7e). Stakusic a réussi à éviter une tête de série et croisera le fer avec l’Australienne Jaimee Fourlis. Quant à Sebov, elle affronte la Chinoise Xinyu Wang, dimanche.

Tags