20-28 août 2022

Sebov remporte sa première victoire en tournois de la WTA à Granby

21 août, 2022
Katherine Sebov pumps her fist and smiles.

August 21, 2022 -03371635-/Tennis Canada Katherine Sebov

En cette première journée des Championnats Banque Nationale, Katherine Sebov a été la première Canadienne à atteindre le deuxième tour du tableau principal des Championnats Banque Nationale de Granby.

Sebov a effectué une superbe remontée pour signer son premier gain en tournois de la WTA, comblant un écart d’une manche pour venir à bout de la Chinoise Xinyu Wang, 82e mondiale, en des comptes de 3-6, 6-4 et 6-0.

Rien ne laissait présager une telle victoire lorsque Sebov était menée 4-0 à la manche initiale. Bien qu’elle ait repris un bris, c’était trop peu trop tard alors que Wang prenait une solide avance.

Après un échange de bris pour en arriver à 3-3 au deuxième acte, la Canadienne a pesé sur l’accélérateur, brisant de nouveau sa rivale pour amorcer un sprint qui lui a permis de remporter neuf des dix derniers jeux, dont le troisième engagement. Elle se qualifiait ainsi pour le deuxième tour qui la placera face à Daria Saville (9e).

Saville était la seule tête de série en action dimanche, et a pris la mesure d’Anna Karolina Schmiedlova en des comptes de 6-3 et 6-3. L’Australienne a rapidement pris les devants 4-0 et a tenu bon malgré des poussées de la Slovaque, qui s’est forgé une avance de 2-0 au deuxième acte. 

L’Australienne a toutefois été la plus solide des deux et a remporté six des sept derniers jeux pour se qualifier pour le deuxième tour.

En lever de rideau, Tatjana Maria, demi-finaliste de Wimbledon, a amorcé son parcours en signant un gain de 7-5 et 6-1 aux dépens de l’Argentine Nadia Podoroska.

Les deux protagonistes ont amorcé le premier duel de ce nouveau tournoi de catégorie 250 de la WTA sur un pied d’égalité, s’échangeant des bris à deux reprises jusqu’à ce que l’Allemande en réalise un troisième pour empocher le premier acte.

À partir de là, Maria a pris les rênes en main, se forgeant une avance de 5-0 à la deuxième manche. Podoroska a ensuite réussi à gagner son service, mais l’Allemande ne lui a plus laissé aucune chance avant de sceller l’issue de la rencontre.

Au deuxième tour, Maria croisera le fer avec la gagnante du match opposant la Canadienne Kayla Cross à la Hongroise Anna Bondar (4e).

Tatjana Maria hits a backhand.
Tatjana Maria. Photo : Sarah-Jade Champagne

Dans les autres matchs, la Britannique Harriet Dart a eu raison de la Belge Maryna Zanevska en deux manches.

Dart a connu un bon départ, ravissant le service de sa rivale dès le premier jeu, ce qui a été suffisant pour mettre la main sur la manche initiale. Elle a ensuite eu à combler un écart d’un bris pour conclure en des comptes de 6-4 et 7-5.

En soirée, Magdalena Frech a indiqué la sortie à Danka Kovinic en deux manches de 7-6(3) et 6-2.

Entre les qualifications et les matchs de simple et de double des tableaux principaux, les Canadiennes ont été parfaites dimanche (5 en 5). La plus grosse victoire a été signée par Rebecca Marino et sa partenaire Olivia Tjandramula lorsqu’elles ont pris la mesure des favorites Alicja Rosolska et Erin Routliffe par 6-4, 5-7 et [10-6].

Lors du deuxième match de double, les troisièmes têtes de série Anna Bondar et Greet Minnen ont éliminé Sabrina Santamaria et Kimberly Zimmerman en deux manches.

Tags